Guide de tournois de poker

Comment gagner aux tournois de Poker ?

Un guide de tournois de poker vous sera d'une grande utilité pour maximiser vos chances de gains, et pour avoir de bonnes astuces. N'importe qui peut gagner un tournoi de poker en obtenant les bonnes cartes au bon moment, ou en jouant contre de très mauvais joueurs. Aussi, nous savons tous que le secret ultime pour gagner au poker est l'agressivité. Toutefois, comment pouvez-vous gagner régulièrement les compétitions si vous ne recevez pas les cartes appropriées, si vos adversaires sont expérimentés, ou encore sans que vous ne risquiez votre tournoi avec la meilleure agressivité possible ? Après tout, faire tapis ne fonctionnera qu'une fois, sinon vous êtes en train de dépasser les bornes. Bien sûr, il est possible de gagner sans les meilleures cartes. Après tout, vous jouez contre un adversaire et pas contre ses cartes quand vous jouez au poker en ligne ou en personne. Allez à la bibliothèque de Guide Cfran et apprenez les plus grands conseils de jeu.

Pour gagner aux tournois de poker, le secret est de reconnaître les trois périodes clés de n'importe quelle compétition : le début du jeu, les étapes intermédiaires et la fin du jeu. Par exemple, le secret pour gagner aux tournois de Texas hold'Em est d'avoir une stratégie distincte pour chaque moment critique dans la compétition.

Le début du jeu : Il y a deux écoles de pensées qui se prononcent sur le début du jeu dans un tournoi de poker. Il s'agit de l'approche conservative que j'appellerai l'école d'Harrington, dont le concept est de s'atteler à jouer serrer et d'attendre le moment idéal. L'objectif est de préserver votre pile de jetons pour les dernières étapes du tournoi sans vous lancer dans une quelconque confrontation dangereuse et risquée au début. Cela ne veut pas dire que vous ne jouerez pas vos mains fortes (les meilleures 5% de toutes les cartes distribuées), mais vous ne devrez jamais investir une grande partie de vos jetons si vous n'avez pas une main très forte. Vous ne devez également pas spéculer et parier sans avoir un avantage conséquent. L'avantage de cette stratégie est qu'elle réduit votre bêta : Vous avez peu de chances de construire une grosse pile de jetons dès le début, mais vous êtes également moins susceptible d'être prématurément éliminé. Cette stratégie serait idéale sur les tables à limites faibles, et sur celles qui sont remplies de joueurs inexpérimentés et détendus. Laissez les parieurs occasionnels et les lâches s'essayer au jeu sans que vous ne vous mettiez à parier imprudemment.

D'un autre côté, vous pourriez appliquer l'agressivité maximale en début de partie avec l'objectif de doubler tôt. Pour ce faire, vous spéculerez avec une variété de mains, en position ou hors position (y compris les connecteurs de la même couleur, toutes les paires et les cartes inutiles si vous pouvez pousser un adversaire qui joue serré à se saborder après le flop). La clé de réussite de cette approche est d'être un parieur qui joue de manière détendue, mais équilibrée. Vous ne pouvez absolument pas vous permettre d'être un calling station (joueur qui ne fait que suivre. Jouer de manière détendue n'est justifiable que si vous êtes prêts à appliquer l'agressivité pour compenser le fait de jouer avec des mains plus faibles. Toutefois, bien que le fait de jouer de façon passive soit la pire stratégie de poker possible, devenir un maniaque et faire tapis de manière désordonnée et sans raison est presque aussi mauvais. Les joueurs agressifs et passifs qui cherchent à construire une grosse pile dès le début chercheront à relancer fréquemment, et ce, à plusieurs reprises, mais cela est plus indiqué au pré-flop et au flop lorsque le pari n'est pas élevé. Lorsque vous commencez à parier de manière sérieuse, vous devrez soit avoir la meilleure main, beaucoup de outs (cartes restantes dans le sabot, qui pourraient améliorer votre main), ou une bonne raison de penser que votre adversaire se couchera. Cette approche passive et de quitte ou double agressive est idéale pour une table remplie de joueurs agressifs qui ont appris la stratégie d'Harrington afin de préserver leur pile de jetons de départ pour les dernières étapes du jeu. Vous pouvez exploiter le conservatisme de ces joueurs pour engranger des jetons dès le début. Une autre excellente façon de mettre toutes les chances de gains de votre côté au début consiste bien sûr à consulter un guide de tournois de poker pour avoir quelques astuces et autres conseils utiles.